miércoles, agosto 31, 2011

TESTIMONIOS RETIRO Nº 8 (ESPOSAS)



TESTIMONIOS RETIRO DE MUJERES N° 8 (16/06/11 - 19/06/11)

- Estoy muy contenta con la experiencia que acabo de hacer. Al llegar me sentía con un gran peso, pero el Señor lo ha aligerado.

- Ya había hecho los ejercicios espirituales de 30 días, pero esta experiencia me ha venido muy bien porque tenía un problema que resolver. Desde el primer día encontré la respuesta. Yo esperaba una respuesta más material, pero el Señor me ha mostrado que El prevé y provee. Amando a Cristo tengo que amarlo con su sufrimiento. Llegué triste y ahora vuelvo con la alegría de la resurrección.

- Para mí Gethsemaní es esta colina de Kimwenza. Ante todo lo que le iba a pasar Jesús oró. Después, abandonándose a Dios dijo: “Padre, no se haga mi voluntad sino la tuya”. Hago míos los gestos y las palabras de Jesús.

- La principal gracia que he recibido es la de perdonar a mi hermano así como el Señor me ha perdonado a mí. Cuando llegue a casa me reconciliaré con él.

- Vine aquí para rezar y he aprovechado el clima de silencio para hacerlo. Lo que más me ha alegrado es haberme confesado después de mucho tiempo sin hacerlo.

- Aunque en casa me decían que iba al retiro para huir del trabajo, me decidí a presentar al Señor mis grandes preocupaciones. He descubierto que me dedicaba tanto al trabajo que dejaba de lado la oración y los compromisos en la parroquia. Ahora tengo una gran paz y no es cuestión de desanimarse, sólo orar y discernir.

- Es mi tercer retiro y el Señor no cesa de hablarme. He aprendido a colaborar sinceramente con El y he tomado la decisión de transformar mi familia, mi trabajo, etc.

- Me he dado cuenta de que el Señor me revela muchas cosas cuando estoy en un clima de silencio y de escucha. He visto también que los predicadores solían insistir en los puntos que el Señor me mostraba. Volver a casa será un combate, pero el mensaje del Señor es que no tenga miedo.

- Estoy contenta con esta experiencia. Me siento en paz en relación con los problemas que había traído.

TEMOIGNAGE RETRAITE DE DAMES N° 8 (16/06/11 - 19/06/11)

- Je suis très contente de l´expérience que je viens de faire. En venant, je me sentais très chargée. J´avais quelque chose de lourd, mais maintenant le Seigneur m´a dit de me décharger auprès de lui. Je suis soulagée et les mots me manquent pour l´exprimer.

- Je remercie d´abord celui qui m´a invitée. Cette expérience de trois jours, je l´ai déjà faite pour 30 jours. Elle est venue à point nommé parce que en venant j´avais un grand problème à résoudre. C´est dès le premier jour que j´ai trouvé la réponse. Quand je m´attendais à une réponse matérielle ou concrète, le Seigneur m´a révélé qu´Il prévoit et pourvoit. Il me disait qu´en aimant le Christ je dois l´aimer avec sa souffrance jusqu´au bout. Je suis venue triste, je rentre avec la joie de la résurrection. Je suis consciente d´être ressuscitée avec le Christ.

- Moi, c´est sur la matière d´aujourd´hui que porte mon témoignage. Pour moi, Gethsémani c´est cette colline de Kimwenza. Au devant de tout ce qui devait lui arriver, Jésus a prié. Puis, s´abandonnant à Dieu, il a dit : « Père, fais non pas ce que je veux mais ce que tu veux ». Je fais miens ce geste et ces paroles. Ensuite, j´exprime ma joie d´avoir fait cette expérience. C´est le grand cadeau (la joie) que j´amène avec moi.

- Beaucoup de choses m´ont plu pendant cette retraite : 1) Quand le frère dit que nous allons réfléchir sur « la vie », donc « ma vie face à Dieu, tout ce que j´ai fait » ; 2) les différentes sortes de prières dans les exercices spirituels (la méditation et la contemplation). Ainsi, j´ai appris à être sage, personnelle dans la prise de mes décisions. La grâce que j´ai reçue, c´est de pardonner à mon frère comme je venais aussi d´être pardonnée par le Seigneur. Je prends la résolution d´aller me réconcilier avec mon frère dès que j´arriverai à la maison.

- Je suis très contente et j´ai appris beaucoup de choses. Le Seigneur m´a beaucoup appris, je lui dis merci.

- J´étais ici pour prier et j´ai profité de ce silence pour réaliser mon désir. Dès le premier jour quand on a parlé de « éliminer les attachements désordonnés », moi je me sentais concernée. Mais en méditant sur Is 43, 1-5 qui dit : « N´ayez pas peur… », j´ai compris que le Seigneur est avec moi. Une chose qui m´a le plus réjouie, c´est d´avoir fait la confession après beaucoup de temps, pourtant je suis catéchète. Seigneur je te dis merci pour ce temps de prière.

- Mécontente dès la maison de quelqu´un qui disait que je venais pour fuir le travail, je me suis décidée d´apporter mes grandes préoccupations au Seigneur, parce que j´étais dans l´embarras. Ici, en méditant le texte de Is 45 « Tu as du prix à mes yeux… », j´ai compris que j´étais distraite. Je m´adonnais tellement au travail que je négligeais l´essentiel, la prière et l´engagement de mes responsabilités à la paroisse. Le travail était donc pour moi un attachement désordonné. J´ai eu une grande paix en moi, je n´ai pas à me décourager. Seulement prier et discerner.

- Je suis à ma troisième retraite et le Seigneur ne cesse de me parler. Je l´ai écouté. J´ai appris à collaborer sincèrement avec lui et j´ai pris la décision de transformer ma famille, mon travail, etc.

- Je commence par une observation : je remarque que le Seigneur me révèle beaucoup de choses quand je suis dans un climat de silence et d´écoute. C´est peut-être un don que je néglige. Pendant cette retraite j´ai aussi remarqué que les prédicateurs revenaient toujours sur les choses que le Seigneur me révélait pendant les temps d´oraison. Cela justifie la communion d´esprit. De là ressort que le Seigneur me demande, comme aux premières femmes au tombeau, d´annoncer sa résurrection, de jouer la médiation entre son peuple et Lui, donc de prendre le bâton de commandement. De la sorte, retourner à la maison est un combat et le message que le Seigneur me donne c´est d´éviter la peur, de savoir partager avec les autres et de les écouter, de chercher tout d´abord la volonté de Dieu, de le servir d´un seul cœur.

- Je suis contente de cette expérience. Je me sens en paix par rapport aux problèmes que j´avais. Je remercie le Seigneur.


Etiquetas:

3 Comments:

At 10/17/2011 07:11:00 p. m., Blogger Mónica said...

hola FRances , quiero decirte que tanto el niño como la niña por los que rezaste han nacido sanos y salvos ...son una preciosidad ...gracias a todos los que rezastéis por ellos desde África

 
At 12/29/2011 09:39:00 a. m., Blogger Joya de Luz said...

Hola Javier,

Te deseo un ¡Feliz Año lleno de Paz y Amor de Dios que falta más que nunca!
¿Cómo va tú actividad en tu parroquia?
Espero que muy bien, dominando el ingala (si se deja...).

Dios te ayude y te ilumine en todo aquello que haces. Rezo por ti para que a través tuyo sea un canal de donde se salven muchas almas,

Besos desde SHALOM

 
At 1/07/2012 11:49:00 p. m., Blogger Mónica said...

feliz año y todo eso

 

Publicar un comentario en la entrada

<< Home